Chômage partiel et coronavirus : des mesures exceptionnelles

Publié le 18/03/2020

De nombreux salariés sont mis en chômage partiel par leur employeur depuis l’annonce du confinement le 17 mars 2020 pour lutter contre la propagation du covid-19. Eclairage sur ce dispositif et les conséquences sur votre salaire.

Premier point de vocabulaire 

Les 2 appellations : chômage technique ou chômage partiel définissent le même dispositif.

Chômage partiel et salaire

En temps normal lorsqu’une entreprise met ses salariés qu’ils soient en CDD ou en CDI au chômage partiel, ces derniers perçoivent 84 % de leur salaire net par leur l’employeur, dans la limite de 35h payées.

Seuls les salariés payés au smic conservent 100% de leur salaire.

Ce qui change aujourd’hui dans le cadre du Covid-19

Pour ne pas rajouter au problème de santé public un problème d’emploi, les annonces faites par le Gouvernement (Bruno Le Maire) précisent que « aucun salarié ne perdra un centime d’euros » et touchera un salaire intégral.

Ces mesures sont exceptionnelles pour faire face à la crise du Coronavirus avec une prise en charge par l’Etat jusqu’à une rémunération de 4,5 fois le Smic.

A noter : les salariés dans le cadre d’un licenciement économique ou en cas d’une rupture conventionnelle ne peuvent pas bénéficier du chômage partiel.

Pour aller plus loin

Entreprises et salariés suivez les dernières informations sur le site de la Direccte Pays de la Loire.

 

Par Fabienne Masse

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Entreprendre Travailler

NQT pour l'égalité vers l'emploi organise une matinée recrutement

18 septembre 2024

Nantes

Construire son parcours Travailler

SALON DES 24 HEURES DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION

10 septembre 2024

Saint-Herblain

Travailler

Recruteurs présents Forum Jobs Sud Loire

25 mai 2024

Bouguenais

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?