L’hébergement d’urgence : ouvrir les bonnes portes !

Mis à jour le 05/04/2024

Pour trouver à vous loger en urgence, vous devez activer certains réseaux. Travailleurs sociaux, numéro d’urgence… voici quelques pistes à suivre !

Rupture familiale, perte d’emploi, fin de bail, expulsé par votre propriétaire… les raisons sont multiples pour se retrouver sans logement du jour au lendemain.

Vous allez vous retrouver à la rue et personne ne peut vous héberger quelque temps ? Faites appel au CCAS de votre ville, appelez le 115 pour ne pas dormir dehors mais trouver une solution.

Qu’est-ce que le 115 ?

Le 115 (Samu social) est un numéro d’urgence national qui géolocalise les appels, à destination des sans-abri, gratuit et accessible 24h sur 24. 

Qui peut appeler le 115 ?

La personne elle-même pour demander un hébergement d’urgence ou tout individu témoin d’une situation de personne en difficulté se trouvant à la rue ou en squat.

Lorsque vous appelez le 115, votre interlocuteur vous oriente selon votre situation vers un foyer d’hébergement d’urgence ou un hôtel social.

Quel est le rôle du CCAS ?

Le Centre Communal (ou Intercommunal) d’Action Sociale, présent dans votre commune vient en aide aux personnes les plus fragiles. Il informe les publics en difficulté et les accompagne dans l’attribution des aides sociales légales (instruction des dossiers de demande d’aides). Il est également à l’initiative d’actions de solidarités au niveau locale.

Enfin le CCAS répond aux demandes de domiciliation c’est à dire qu’il permet aux personnes sans domicile fixe d’obtenir une adresse officielle nécessaire pour obtenir leurs aides.

Qu’est-ce que les CHRS ?

Les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale s’adressent aux personnes en difficulté accompagnées par un travailleur social (CCAS, Mission locale…) qui constitue un dossier de demande d’hébergement en CHRS.

Les centres d’hébergement accessibles directement

Quelques centres gérés par des associations du type Les petits frères des pauvres, La Croix rouge française… sont accessibles en direct par les personnes à la recherche d’un hébergement d’urgence : accueil d’hommes seuls, femmes majeures enceintes, jeunes exclus en raison de leur orientation sexuelle … Retrouvez toutes les adresses dans le guide d’urgence sociale sur Nantes (à télécharger plus bas). Pour les autres villes préfectures de la région contactez la mairie ou le CCAS.

N’hésitez-pas à contacter les résidences sociales Adoma, les résidences habitat jeunes.

Etudiants : Les dispositifs d’urgence des Crous

Les Crous peuvent proposer des dispositifs d’urgence aux étudiants en situation particulièrement difficile. Contactez l’assistante sociale du Crous pour vous aider à trouver une solution.

Vous êtes mineur ?

En vous présentant au commissariat de police celui-ci lance une procédure de prise en charge par l’aide sociale à l’enfance. Si aucune solution pour débloquer la situation avec vos parents n’est trouvée, vous êtes pris en charge dans un foyer pour mineur.

Plus d’infos

Actualisé le 16/06/2023

 

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Se loger

Question logement : les rendez-vous de la Maison de l'Habitant | Nantes

04 octobre 2023 au 31 décembre 2023

Nantes

Se loger

La Semaine du logement - Nantes

05 juin 2023 au 11 juin 2023

Se loger

Atelier info Logement

06 juin 2023

La Roche sur Yon

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?