Se loger à l'étranger : quelles solutions existent ?

Mis à jour le 08/04/2024

Quel que soit votre projet de mobilité, il vous faut réfléchir à votre hébergement. Or, trouver un logement quand on n’est pas sur place est plus délicat. Voici quelques pistes pour vous aider dans votre recherche.

Recherchez un logement à l’étranger…depuis la France

Même si trouver un logement depuis la France est moins évident que d’être sur place, vous pouvez déjà commencer vos recherches en collectant des informations sur votre destination (loyer moyen, règlement des locations, sites d’annonces locales, quartiers à privilégier en fonction de votre situation…). Faites aussi le point sur le type de logement qui correspondrait à vos attentes (proximité avec votre lieu d’exercice, budget, choix de vivre seul ou à plusieurs, services supplémentaires du logement…).

Pour les destinations en Europe, vous pouvez contacter le centre Information Jeunesse Eurodesk de votre pays d’accueil pour bénéficier d’informations de proximité pour votre recherche. Consultez aussi les annonces sur internet mais aussi les réseaux sociaux car il existe des groupes d’entraide et d’annonces pour certaines destinations. Ainsi, une fois arrivé dans votre pays d’accueil, vous aurez plus facilement accès aux offres de logement (presse, bouche à oreille, bons plans,…).

Connaissez vous l’application Erasmus Play ? cette dernière peut vous être utile pour trouver un hébergement ( location / coloctation)mais également pour échanger avec d’autres étudiants qui réalise un Erasmus dans la même ville que la vôtre, n’hésitez donc pas à rejoindre cette communauté !

Pour information
Si vous partez à l’étranger pour une courte durée et que vous souhaitez garder votre logement actuel en France, vous pouvez passer par Smartrenting, qui propose de sous-louer et d’assurer intégralement votre appartement. La démarche de Smartrenting est entièrement gratuite et légale.

Résidez dans un logement temporaire pour les premiers jours

Pour commencer vos recherches sereinement, vous pouvez opter pour un logement temporaire. Pour cela, plusieurs solutions existent :

Trouvez votre logement pour un séjour de longue durée à l’étranger

Une fois sur place, le coût du logement varie selon le pays, la ville, le quartier et le type de logement. Renseignez-vous bien sur votre destination. Si vous partez avec un programme, la recherche d’un logement sera facilitée.

Par ailleurs, dans le cadre d’études, vous pouvez au moment de votre inscription à l’université faire une demande de logement en cité U. Renseignez-vous auprès du service d’aide au logement de votre université d’accueil. Les étudiants étrangers ont généralement droit à un logement en cité U pendant 1 ou 2 ans.

Vous pouvez enfin trouver des hébergements en colocation, location et sous-location, ce qui nécessite souvent d’être sur place pour éviter les mauvaises surprises, quitte à arriver plus tôt que prévu. Sollicitez également votre réseau personnel (université, centres culturels,…) pour savoir si des opportunités de logement existent.

Certains jeunes sont victimes d’arnaques par le biais de fausses annonces sur internet : faux contrats, photos de logements et adresses inventées. N’envoyez jamais d’argent à l’avance, et au besoin, attendez d’être sur place avant tout versement.

Crédits photo : BY-NC-ND – gillianchicago

Acutalisé en mars 2024

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Performance d'éloquence de Place aux jeunes au Théâtre 100 Noms ! Edition 2024

28 mai 2024

Nantes

Partir à l'étranger

1001 façons de partir en Europe

24 mai 2024

Angers

Les dispositifs utiles

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?