Élever un enfant : les aides financières possibles

aides financières pour élever ses enfants_aides Caf_aides MSA_Photo by Ben Wicks on Unsplash

La Caf ou la MSA versent des prestations familiales, en particulier pour la naissance et la garde d'enfant, la scolarité, le logement. Si certaines sont versées directement, d'autres dépendent de vos ressources. Présentation des principales aides.

La prestation d'accueil du jeune enfant (Paje)

La prime à la naissance

La prime à la naissance ou prime à l'adoption est versée sous conditions de ressources, en une seule fois à la naissance ou lors de l'adoption. Et si vous avez déclaré votre grossesse dans les 14 premières semaines à votre Caf et la caisse primaire d'assurance maladie.

Son montant varie entre 947,32 € (versés 2 mois après la naissance) et 1894,65 € pour les enfants adoptés ou accueillis en vue d'une adoption.

L'allocation de base : une aide liée aux dépenses d'éducation

L'allocation de base est versée tous les mois sous condition de ressources, à taux plein ou partiel selon vos revenus. Attribuée à un enfant à la fois (sauf dans le cas de naissances ou adoptions multiples). Montant compris entre 85,87€ et 184,62€ selon l'année de naissance ou d'adoption et selon vos ressources. Demande à effectuer auprès de la Caf.

Non cumulable avec le complément familial, versé si vous avez à charge au-moins 3 enfants âgés de 3 à 20 ans.

Le complément de libre choix du mode de garde (CMG) : une aide pour faire garder votre enfant

Le complément de libre choix du mode de garde s'adresse aux salarié.e.s, étudiant.e.s, bénéficiaires du RSA ou de la prime d'activité et couvre une partie des frais de garde effectuée par un.e assistant.e maternel.le agréé.e, une garde à domicile, une association ou entreprise habilitée ou par une micro-crèche. Les montants sont versés en fonction de vos ressources et selon d'autres critères (nombre d'heures de garde, etc).

La Caf ou la MSA vous remboursent :

  • une partie de la rémunération et 100% des cotisations sociales si vous employez un.e assistant.e maternel.le agré.é.e, ou 50% des cotisations sociales pour une garde à domicile ;
  • une partie de la facture s'il s'agit d'un organisme de service, une micro-crèche ou une crèche familiale.

La prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE)

La prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE) est une aide versée, sur critères, si vous faites le choix d'arrêter ou de diminuer votre activité professionnelle, dès le premier enfant jusqu'à ses 3 ans (20 ans dans le cas d'une adoption). Montant compris entre 148,57€ et 398,39€ par mois selon le taux d'activité.

Non cumulable avec d'autres aides, en particulier le complément de libre choix, le complément familial, les indemnités journalières maladie, maternité.

Autres aides en complément de revenu

À titre indicatif :

  • Les allocations familiales, versées à partir du deuxième enfant, dont le montant varie selon le nombre d'enfants et vos revenus.
  • Le complément familial, versé automatiquement si vous remplissez des conditions de ressources et si vous avez au-moins trois enfants (pas de démarche à effectuer).
  • L'allocation de rentrée scolaire, sous conditions de ressources, versée automatiquement pour les enfants de 6 à 18 ans (pas de démarche à effectuer).
  • La prime d'activité s'adresse aux salarié.e.s de plus de 18 ans, aux revenus modestes. Vous êtes étudiant.e ou apprenti.e ? Vous y avez droit si vos revenus d'activité sont de minimum 0,78 SMIC par mois, soit environ 943 € mensuels depuis au-moins 3 mois.
  • Le revenu de solidarité active (RSA) : il faut être âgé de plus de 25 ans et avoir des ressources faibles et RSA sans conditions si vous êtes enceinte ou parent isolé.
  • Pensez également à activer vos aides au logement qui, si elles ne sont pas des compléments de revenus, font baisser les charges de votre budget.

Dans tous les cas, faites une simulation sur le site de la Caf ou de la MSA ou rapprochez-vous des services sociaux (mairie, PMI, CROUS, etc) pour vous accompagner dans vos démarches.

Pensez aussi aux bons plans pour gérer votre budget à l'équilibre : épiceries solidaires, recyclerie, transports, etc.

Tous les montants indiqués ci-dessus couvrent la période du 1er avril 2020 au 31 mars 2021.

Photo by Ben Wicks on Unsplash

Tous les évènements