Vous arrivez en Pays de la Loire : vos premières démarches

Mis à jour le 23/05/2024

Vous avez plus de 18 ans et vous arrivez en France. Quelles sont les premières démarches pour vous installer ?

Demander un titre de séjour

Votre carte de séjour

C’est un document administratif qui vous donne le droit de rester temporairement en France, entre 3 mois et 1 an et d’officialiser ainsi votre titre de séjour.

La carte de séjour est votre document principal d’identité en France.

Différents titres de séjour existent selon votre situation : votre pays d’origine (Europe et hors Europe), le motif et la durée de votre séjour (études, travail, séjour au pair en France, regroupement familial, etc). Renseignez-vous auprès de l’Ambassade de France à l’étranger ou à la Préfecture du département en arrivant en France.

Si vous arrivez pour suivre vos études en France, contactez le service des relations internationales de votre école, la Maison des échanges internationaux et de la francophonie, l’Université (Guichet unique d’accueil et d’information).

Effectuer une demande d’asile

Vous venez d’un pays en guerre et/ou dans lequel vous n’êtes pas en sécurité, vous souhaitez effectuer une demande d’asile ? En arrivant en France, contactez la SPADA, la structure de premier accueil pour les demandeurs d’asile, en Pays de la Loire  France Terre d’asile : vous y serez orientéconseillé et accompagné tout au long de vos démarches pour obtenir le statut de réfugié en France.

Vous recevez à la SPADA une convocation pour déposer votre demande auprès du Guichet unique de la Préfecture (celle du département où vous arrivez, ou celle du département où vous résidez déjà), qui transmet à l’OFPRA, Office français de protection des réfugiés et des apatrides. Pendant l’étude de votre dossier, il vous est remis un récépissé valable 6 mois qui vous permet de trouver un logement et travailler si vous avez une autorisation provisoire. 

Si vous commencez la démarche à partir de votre pays d’origine, contactez l’Ambassade ou le Consulat de France sur place.

Selon la réponse apportée à votre demande (réfugié ou bénéficiaire de la protection subsidiaire), vous pouvez ensuite rester entre 1 an, 3 ans et 10 ans sur le territoire français.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une association d’aide aux personnes exilées.

Cet article présente un cadre général, hors du dispositif d’accueil ou de protection temporaire instauré par l’Union Européenne en 2001.

Photo by Danielle Rice on Unsplash

Actualisé 23 mai 2024

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Accéder aux droits Se distraire

Dressing Party : collection printemps !

17 avril 2024

Angers

Accéder aux droits

Atelier des bulles dans ma tête

24 avril 2024 au 27 avril 2024

Saint-Nazaire

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?