Troubles du comportement alimentaire : se faire aider

Mis à jour le 05/04/2024

 Anorexie mentale, boulimie … Les troubles du comportement alimentaire ont souvent des causes multi-facteurs : stress, traumatisme, frustration, etc. Informations et conseils, demande d’aide et d’accompagnement spécifique : qui contacter ? Objectif : ne pas rester seul !

Troubles du comportement alimentaire (TCA) : repérer les changements

Tout changement brutal et persistant du comportement alimentaire doit éveiller l’attention de l’entourage : refus de consommer certains aliments, tri dans son assiette, isolement, dégradation de son image et perte de l’estime de soi, tendance à nier son état, perte ou prise de poids excessive… 

Le « binge eating », c’est quoi ? Également appelé compulsion alimentaire ou hyperphagie, c’est un trouble du comportement alimentaire, qui consiste dans la consommation de très grandes quantités de nourriture sur une très courte période (2h ou moins). 

Dans tous les cas, ne pas rester seul !

Le médecin traitant est souvent le premier professionnel de santé à contacter pour recevoir informations, conseils et être réorienté, si besoin, vers des centres de soins.

S’informer

Les Maisons Départementales des Adolescents (MDA) et les Points accueil écoute jeunes (PAEJ) peuvent être des premiers relais d’information et de conseils : ils s’adressent aussi bien aux jeunes qu’à leur entourage. Les équipes y sont  pluridisciplinaires (infirmiers, éducateurs spécialisés, psychologues, etc) et permettent une première approche professionnelle. L’accueil est gratuit. Première info. possible et prise de rendez-vous si besoin.

Ces organismes sauront vous orienter, en particulier vers les centres plus spécialisés, tels que les centres médico-psychologiques ou les centres de soins habilités. 

Des conseils et des informations sur les maladies et les prises en charge sur le site de l’Assurance maladie.

Se faire aider

Les raisons des TCA sont multifactorielles (biologiques, environnement socioculturel et socio-professionnel, psychologiques…), il est donc important d’être bien entouré et accompagné dès lors qu’on décide de se faire aider :

  • la famille et les amis (dans certains cas, la psychothérapie passe par un éloignement familial),
  • le médecin (médecin traitant, psychiatre),
  • le diététicien,
  • les associations locales.

Le traitement et le suivi, établis entre le patient et le médecin de référence, permettra de contrôler régulièrement l’état de santé physique et psychologique. Dans tous les cas, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant, un·e infirmier·ère… qui feront le tour avec vous des traitements à envisager.

Réseaux d’écoute :

Plus d’infos 

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Actualisé 22 septembre 2023

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Accéder aux droits Se distraire

Dressing Party : collection printemps !

17 avril 2024

Angers

Accéder aux droits

Atelier des bulles dans ma tête

24 avril 2024 au 27 avril 2024

Saint-Nazaire

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?