Couverture sociale quand on travaille

Mis à jour le 05/04/2024

Vous occupez une activité professionnelle. Qui gère votre assurance maladie et votre complémentaire santé ?

Vous travaillez : vous êtes rattaché au régime de la Sécurité sociale

En tant que salarié.e, vous êtes obligatoirement rattaché.e au régime général de sécurité sociale dont dépend votre activité et vous êtes affilié.e à la caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Si vous êtes salarié.e agricole, vous êtes rattaché.e au régime de la Mutualité sociale agricole (MSA).

Un job pendant vos études

Vous occupez un job étudiant, quel organisme gère vos remboursements de frais de santé ?

Si le nombre d’heures travaillées n’excède pas 60 h par mois ou 120 h par trimestre, vous dépendez du régime obligatoire de l’Assurance maladie, pas de démarches particulières à effectuer.

Au-delà, vous  êtes affilié.e au régime dont dépend votre activité salariée (régime général, MSA si votre emploi relève du régime agricole, etc).

Étudiant.e en alternance

Dans ce cas, vous êtes affilié.e au régime général en tant que salarié.e d’une entreprise ou à la MSA si vous êtes alternant.e dans le secteur agricole. Vous bénéficiez des mêmes garanties de protection sociale que tout travailleur salarié.

Vous bénéficiez, en particulier :

  • du remboursement de vos frais de santé ;
  • d’indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie ou en cas de congé maternité, dès que vous remplissez les conditions d’ouverture de droits à ces prestations ;
  • d’une couverture en cas d’accident du travail dès le 1er jour de votre travail en alternance.

Stage d’étude et couverture sociale

Votre protection sociale dépend du montant de la gratification de stage. Dans tous les cas, vous bénéficiez des remboursements de frais de santé en cas de maladie. Mais, si votre gratification est inférieure à 4,05 € de l’heure ou que vous n’en percevez pas, vous ne bénéficiez pas du versement d’indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie.

Votre mutuelle complémentaire si vous travaillez

Si vous êtes salarié(e) dans le secteur privé, y compris en alternance (contrat de professionnalisation et d’apprentissage), votre employeur doit vous proposer la complémentaire santé d’entreprise (ou mutuelle santé), c’est obligatoire. Même chose si vous êtes intérimaire depuis plus de 4 mois avec la même entreprise de travail temporaire.

Dans certains cas, vous pouvez faire le choix de refuser la mutuelle d’entreprise, par exemple si votre conjoint(e), marié(e) ou Pacsé(e), en a également une de son côté, si vous êtes en contrat à durée déterminé, dont apprenti, etc.

Photo by Austin Distel on Unsplash

Actualisé 15 juin 2023

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Accéder aux droits Se distraire

Dressing Party : collection printemps !

17 avril 2024

Angers

Accéder aux droits

Atelier des bulles dans ma tête

24 avril 2024 au 27 avril 2024

Saint-Nazaire

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?