Intégrer la réserve opérationnelle dans la police ou la gendarmerie

Publié le 14/09/2016

Très vite après l’attentat de Nice, le ministre de l’Intérieur appelle « tous les Français patriotes qui le souhaitent » à rejoindre la réserve opérationnelle. En fonction des événements et des lieux à sécuriser, les préfets peuvent actuellement compter sur une réserve de 12 000 volontaires, 9 000 de la gendarmerie et 3 000 de la police, pour épauler les forces de sécurité. 

En quoi consiste la réserve opérationnelle ?

La réserve opérationnelle permet de mobiliser des citoyens français, issus de la société civile, avec ou sans expérience militaire, qui apportent un renfort temporaire. Ces citoyens signent un engagement à servir dans la réserve entre 1 et 5 ans et reçoivent une formation et un entraînement spécifique.

Quelles sont les missions d’un réserviste ?

  • Apporter un renfort temporaire aux forces armées, en particulier pour la protection du territoire national (Sentinelle, Vigipirate)
  • Participer au service quotidien des unités : patrouilles de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance…
  • Secourir les populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, accidentelles ou provoquées

Consultez les sites de la police ou de la gendarmerie afin de connaitre leur conditions d’engagement

Par admininfosjeunes

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

S'engager

Bénévolat Quartier en fête

23 avril 2024 au 25 avril 2024

Saint-Nazaire

S'engager

Etre bénévole en milieu festif

27 juin 2024 au 30 juin 2024

Saint-Nazaire

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?