Mobilité internationale et réchauffement climatique ?

Mis à jour le 08/04/2024

Vous avez envie d’aller voir nos voisins européens ou de parcourir le monde. Néanmoins sensible aux conclusions des rapports du GIEC, vous vous demandez comment concilier mobilité européenne ou internationale avec respect de l’environnement et limitation des émissions de CO2.Nous vous délivrons ici quelques pistes pour accorder votre conscience écologique et politique avec votre curiosité de l’autre et du monde. 

Repenser les programmes de mobilités dans le cadre de la transition écologique

Nous n’avons plus de temps à perdre si nous voulons limiter le réchauffement climatique. Dans ce contexte, continuer de promouvoir la mobilité internationale n’est pas sans poser quelques questions. Autrement dit, il est nécessaire de proposer des programmes de mobilités et de coopérations internationales plus « verts ».

La transition écologique est, à cet égard, l’une des priorités du nouveau programme Erasmus + (2021-2027). Cela se traduit par le soutien à des mobilités à moindre impacte carbone, le recours à des activités virtuelles (mobilités hybrides), la mise en place de partenariats axés sur l’éducation au développement durable et à la transition environnementale.

ADN Carbone 0 est un nouveau programme d’échanges scolaire connecté et éco-citoyen. Il met en contact des enseignants du réseau AEFE et leurs classes de 3ème pour construire un projet commun, et mobiliser les participants à mener une réflexion autour des émissions de CO2 et leur compensation à travers la plantation d’arbres. www.aefe.fr

Volontariat écologique franco-allemand – VEFA c’est une année d’orientation professionnelle et des formations pour des jeunes de 18 à 25 ans. Les volontaires découvrent l’Allemagne en travaillant sur des missions de protection de la nature et de l’environnement. Aucune compétence particulière n’est requise. Il faut être motivé, curieux, enthousiaste et ouvert d’esprit. www.ve-fa.org / www.cifee.fr

Se rendre dans un pays européen ou à l’international

À l’heure où les mobilités douces se développent dans nos déplacements du quotidien (marche à pied, vélo, trottinette etc.) pourquoi ne pas opérer nos trajets à l’étranger selon le même état d’esprit. En matière de déplacement et d’empreinte carbone, le train est sans conteste la solution la moins polluante quand l’avion reste celui qui émet le plus d’énergie fossile. Rejoindre votre destination par le rail, est donc une solution intéressante. Il va sans dire que les destinations européennes seront favorisées par ce mode de déplacement. Néanmoins, pour les pays plus lointains pensez au bateau et au car avant d’opter pour l’avion.

Si vous optez pour le train, les trains de nuit et les pass interrail sont de bonnes options pour voyager en Europe, voire un peu plus loin.

www.interrail.eu  www.omio.fr/trains www.raileuroupe.com www.regiojet.com

Le réseau Eurodesk a organisé ces dernières années un concours de BD intitulé : « Je dessine mon Europe verte ». Si vous avez envie d’en savoir plus cliquer ici

Vous pouvez également programmer votre mobilité en utilisant le vélo comme moyen de transport. Plusieurs sites vous permettront de prévoir votre itinéraire et les étapes de votre voyage.

http://brouter.de/brouter-web  / https://fr.eurovelo.com

Réduire les voyages en avion est un réel engagement. Cependant il arrive qu’il ne soit pas toujours possible de se passer du transport aérien. Vous aurez alors la possibilité de calculer votre bilan carbone et de le compenser via les sites Good Planet et Green Tripper

www.goodplanet.org / www.greentripper.org

D’une manière générale, afin de préserver notre environnement nous sommes tous invités à mener aujourd’hui une réflexion sur nos modes de déplacements et de consommation. Autrement dit, modifier nos habitudes : utilisez des modes de transport doux, consommez local et de saison, réduire notre consommation de viande, diminuez nos déchets.

mise à jour en mars 2024

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Performance d'éloquence de Place aux jeunes au Théâtre 100 Noms ! Edition 2024

28 mai 2024

Nantes

Partir à l'étranger

1001 façons de partir en Europe

24 mai 2024

Angers

Les dispositifs utiles

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?