Accueil et intégration simplifiés des étudiants étrangers

Publié le 21/07/2016

Vous avez choisi la France comme destination d’étude : la nouvelle loi du 7 mars 2016 a pour objectif de faciliter votre accueil et votre intégration. Parmi les nouveautés positives à retenir à partir du 1er novembre 2016 : le titre séjour « étudiant », le passeport talent et la possibilité de travailler en France après votre séjour d’étude.

Vous souhaitez poursuivre vos études en France ? Sachez qu’à partir du 1er novembre 2016, les conditions d’accès au marché du travail en France pour les étrangers diplômés sont assouplies.

Il existe plusieurs titres de séjour « étudiant » selon la durée de vos études ou de votre stage, selon vos revenus, selon que vous exercez ou non une activité salariée à côté de vos études. Leur durée varie aussi selon le type de visa demandé.

  • le visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS)
  • la carte de séjour pluriannuelle (CSP) (validité 2 à 4 ans). Cette carte pluriannuelle sera généralisée à tous les étudiants d’ici le 1er novembre 2016.
  • la carte de séjour temporaire étudiant (CST)
  • la carte de séjour temporaire  vous est accordée de plein droit, par exemple si vous effectuez un séjour d’une  durée supérieure à trois mois dans le cadre d’une convention signée entre l’Etat et un établissement d’enseignement supérieur, si vous êtes boursier du Gouvernement français, si vous êtes titulaire du baccalauréat français préparé dans un établissement relevant de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger ou titulaire d’un diplôme équivalent …
  • la carte de séjour temporaire « stagiaire » : accordée si vous effectuez un stage, dans le cadre d’une convention de stage. Sa durée maximale est de 6 mois, non renouvelable.

Vous avez aussi la possibilité de travailler après votre séjour d’étude ou de créer votre entreprise

Le point principal à retenir est l’élargissement de l’autorisation provisoire de séjour. Jusqu’à présent, elle était réservée aux titulaires d’un diplôme au moins équivalent au grade de Master. Désormais, l’accès à l’APS est élargi si vous êtes titulaires d’un diplôme figurant sur une liste fixée par décret, qui devrait être publié en septembre 2016.

Elle vous est également ouverte si vous souhaitez créer une entreprise à l’issue de vos études. Durant la validité de cette APS, vous pourrez bénéficier des cartes « salarié » ; «passeport-talent » ou « entrepreneur/profession libérale. »

Le passeport talent

La carte de séjour pluriannuelle « passeport talent » élargit les conditions de mobilité à des talents internationaux particuliers. Elle peut vous être délivrée si vous êtes un jeune diplômé qualifié,  salarié en mission, chercheur, créateur d’entreprises ou porteur d’un projet économique innovant, dans le cadre de certains programmes, par exemple artiste, sportif de haut niveau, etc…

Dans tous les cas, n’hésitez pas à contacter l’université de votre choix pour plus d’informations :

Crédits photo : ©David Niblack-imagebase.net

Par Anne Biguet-Sibiglia

Ca vous a plu ? partagez-le :

Les événements sur cette thématique

Accéder aux droits Partir à l'étranger S'engager

Let's talk about Europe !

29 mai 2024

Nantes

Travailler

Recruteurs présents Forum Jobs Sud Loire

25 mai 2024

Bouguenais

Accéder aux droits Se distraire

Dressing Party : collection printemps !

17 avril 2024

Angers

À quoi ai-je droit
en Pays de la Loire ?