Quitter le cocon familial : les premières démarches

Quitter le cocon familial_Premières démarches

Entre envie d’indépendance et prise de responsabilités, partir de chez vos parents est une vraie aventure ! Néanmoins, quitter le cocon familial se prépare : logement, transports, santé, assurances, loisirs, démarches administratives. En route vers l'autonomie ! 

Quitter le cocon familial… pour de vrai ? 

« Prendre votre envol » et vouloir devenir indépendant, c’est une nouvelle étape dans votre vie, mêlée d’inquiétude (peut-être), de questionnements (nombreux) et d’excitation liée au sentiment de liberté (sûrement) !

Le départ de chez vos parents peut être conditionné par :

  • une formation ou vos études, éloignées de votre domicile familial ;
  • un emploi ;
  • votre âge ;
  • le rythme de votre vie personnelle (sorties, amis, amours…) ;
  • vos envies d’indépendance ;
  • un budget qui le permet (si vous avez une indépendance financière).

Quitter le cocon familial : des démarches administratives indispensables 

Les obligations administratives sont diverses et liées :

  • au logement : recherche, signature du contrat ou de la souscription de prêt, assurance et aides au logement, opérateurs (eau, électricité, internet) ;
  • à l’emploi : contrat de travail, organisation ;
  • aux transports : abonnement, aides aux transports, assurance ;
  • à l’obtention d’aides sociales (RSA, RSA Jeune actif, …).

Pensez à informer les administrations et organismes divers de votre changement d'adresse.

Ne multipliez pas les contrats d’assurance : faites le tour de celles auxquelles vous souscrivez déjà (multirisque habitation, carte bancaire…), en particulier pour la responsabilité civile qui vous couvre en cas de dommages causés à des tiers .  

Choisissez une banque en comparant les tarifs, les services proposés et par rapport à vos besoins et à votre budget (recettes et dépenses).

Gérez votre budget au mieux, en fonction de vos entrées d'argent (bourses, aides diverses, paie...) et de vos dépenses. Ajustez vos dépenses si besoin.

Impôt sur le revenutaxe d’habitation : rapprochez-vous du centre des impôts indiqué sur l’avis d’imposition de vos parents ou du vôtre si vous avez plus de 20 ans.

Sécurité sociale et mutuelle complémentaire : vous êtes tous concernés, étudiants, salariés, demandeurs d’emploi. Si vous êtes salarié, y compris en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation), vous devez adhérer à la mutuelle complémentaire de votre entreprise, sauf si vous êtes ayant-droit de vos parents ou de votre conjoint.

Pensez également à vous inscrire sur les listes électorales de votre lieu de résidence.

Se nourrir, s’équiper, s’habiller, sortir, se déplacer : pensez moins cher et alternatif !

Des bons plans pour petits budgets existent qui allient dépenses raisonnées et développement durable. Par exemple :

Photo libre

Création article 12 juillet 2018

Tous les évènements

Dispositifs liés