Discrimination : se défendre et agir

Discrimination se défendre et agir

Accès à un emploi, logement, souscription d'un prêt, entrée dans un restaurant... Tous les domaines peuvent être concernés par la discrimination. Comment vous défendre ?

Discrimination : vous informer et vous faire accompagner

Si vous êtes témoin ou que vous vous sentez victime d’une discrimination, vous pouvez vous faire accompagner. Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas rester seul(e). La première difficulté, régulièrement rencontrée dans les cas de discrimination, est d’apporter des preuves factuelles ou des témoignages.  En effet, des indices et des preuves doivent être présentés pour permettre au juge de renforcer sa conviction. 

Des services publics, des associations et des organismes sont présents pour accompagner les victimes dans les démarches juridiques et administratives, gratuitement. Leurs coordonnées figurent sur l’Annuaire de la Justice (recherche possible par ville et département).

  • le Bureau d’Aide aux Victimes, présent dans les Tribunaux de Grande Instance,
  • les Points d’accès au droit, les Maisons de la Justice et du Droit (permanences juridiques spécialisées), 
  • les associations d’aide aux victimes.

Discrimination : signaler et porter plainte

Vous pouvez dorénavant effectuer une pré-plainte en ligne pour des faits de discrimination.

Dans tous les cas, n'hésitez à contacter :

  • le Défenseur des Droits : vous pouvez saisir directement le Défenseur des Droits dans votre département. Le/la Délégué(e) vous accueille, vous informe, vous oriente et traite votre réclamation, pour faire le point de votre situation personnelle, de manière confidentielle et gratuite. Numéro de téléphone : 09 69 39 00 00.

Défenseur des Droits de l’enfant : un enfant ou un adolescent peut contacter directement le Défenseur des Droits

Composez le 116 006 : le nouveau numéro gratuit si vous êtes victime d'une infraction, qu'elle qu'elle soit.

Plus d'infos

Actualisation 28 mars 2019

cc0-Drew Hays

Tous les évènements