Trois bons réflexes sur les réseaux sociaux

Réseaux sociaux_Cyberharcèlement_Education aux médias

 

Si les réseaux sociaux permettent de maintenir ou  de créer des liens dans des groupes, familles, amis, collègues, etc, ils génèrent un flux d'informations énorme. Comment protéger vos données et respecter celles des autres ? Quelques conseils.

Protégez l'accès à votre compte

En verrouillant l'accès à votre compte, vous protégerez mieux votre vie privée.

Finalement, comme dans la "vraie vie", vous avez le droit de choisir vos "amis" ! Utilisez les paramètres de confidentialité, ainsi que la double authentification. Distinguez les "amis" des simples connaissances en limitant l'accès à des internautes que vous aurez choisis !

Choisissez un mot de passe fort, différent si vous êtes inscrit sur plusieurs réseaux sociaux.

Utilisez des pseudos ou des avatars : ils sont variables selon les réseaux sociaux, leur finalité (professionnelle, de loisirs, spécialisée, etc).

Vérifiez les informations

Vérifiez la fiabilité et le sérieux des infos que vous diffusez et que vous partagez, qu'elles vous concernent ou pas ! Fake-news, théories du complot, insultes (bien sûr !), arnaques : soyez vigilant et responsable dans la transmission des informations, de façon à ne pas nuire à votre réputation et celle des autres.

Éducation aux médias et à internet (fiabilité d'un site, comportement responsable sur le net, etc), des associations se mobilisent en proposant des ateliers, des formations, des conférences,... Tout public. À titre indicatif : Fragil’Les Pieds dans le PAF, les CEMEA, la Fédération des amicales laïques (FAL) et plus largement La Ligue de l'Enseignement, le Vlipp, Pop'Média, etc.

Prenez connaissance des conditions générales d'utilisation (CGU) pour connaître comment les données que vous diffusez, postez, commentez, etc, sont utilisées par le réseau social sur lequel vous êtes inscrit. 

Et puis, pensez à vous déconnecter après chaque utilisation : laisser votre compte connecté, c'est comme laisser une boîte aux lettres ouverte, même quand vous êtes connectés de chez vous et avec votre équipement ! 

Violences sur le net : parlez-en !

Cyberharcèlement, insultes, images et propos choquants ? Ne restez pas seul et parlez-en autour de vous : famille, parents, professeurs, animateurs...

Composez également le 3018, le numéro vert gratuit et anonyme de Net écoute.

Le Droit s'applique aussi sur Internet !

Le cyberharcèlement : un délit dans la loi française

Photo libre 

Actualisé 13 septembre 2021

 

Tous les évènements