Travailler

Rechercher une activité

Sites incontournables

Baby-sitting : calculer son salaire

Baby-sitting : calculer son salaire©2happy-stockvault.net

Combien les parents vont-ils vous payer ? Comment s’y prendre pour aborder la question du salaire avec eux ? Pas si facile d’être à l’aise avec cette question quand on débute mais que l’on veut absolument décrocher le job sans pour autant se faire exploiter ! Explications pour jeunes débutants !

Faut-il être déclaré(e) lorsque l’on fait du baby-sitting ?

OUI ! Même s'il s'agit d'une garde occasionnelle. Vous devez être déclaré(e) au même titre que n’importe quel autre emploi : la loi interdit le « travail au noir ». En étant déclaré(e) vous avez les mêmes droits sociaux que les autres salariés (maladie, chômage, retraite …) et vous êtes assuré(e) en cas d’accident du travail.

Pour les parents, en tant qu'employeurs, c'est la possibilité de bénéficier d'aides financières et d'éviter des poursuites pour travail illégal

La garde d’enfants est assimilée à une tâche à caractère familial régie par la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Riche en informations sur vos droits, prenez le temps de consulter la convention collective correspondante.

Comment calculez votre salaire en tant que baby-sitter ?

Rappel : le baby-sitter effectue la garde au domicile du particulier employeur. Rien à voir avec les nourices agréées.

Le salaire horaire s’établit librement entre le/la baby-sitter et les parents, mais il ne peut être inférieur au SMIC. Il existe un Salaire minimum conventionnel.  Sachez que le nombre d’enfants n’entre pas en compte dans le tarif et qu'il n'existe pas de forfait journée ! Les heures de présence responsable et les heures de travail effectif sont calculées de façon différente :

  •  Les heures de travail effectif : vous vous occupez de l’enfant à "100%" !
  •  Les heures de présence responsable : ce sont les heures pendant lesquelles l’enfant fait la sieste ou fait sa nuit. Vous êtes sur place, prêt(e) à intervenir en cas de besoin, mais vous pouvez utiliser ce temps pour faire vos devoirs, regarder la TV… 1h de présence responsable est rémunérée 40 mn, soit 2/3 d’une heure de travail effectif.

Exemple de calcul pour un baby-sitting un mercredi de 14h à 19h

  • de 14h à 17h : sieste de l’enfant (3 heures de présence responsable)
  • de 17h à 19h : goûter, jeux, ... (2 heures de travail effectif)

Votre salaire sera calculé de la façon suivante : 3hx40mn + 2h = 4h de travail

Concrètement vous toucherez 4h x 8,35 € = 33,40 € net (congés payés inclus avec le Césu).

Législation pour les moins de 18 ans (à moins de négocier votre salaire), vous toucherez :

  •  moins de 17 ans : 80% du SMIC
  •  entre 17 et 18 ans : 90% du SMIC

Indemnisation du baby-sitter utilisant son véhicule

Sur certaines petites annonces, vous pouvez lire "véhicule indispensable". Sachez que si les parents vous demandent d'utiliser votre voiture pour aller chercher les enfants à l’école ou les amener à leur activité, vos frais d’essence seront remboursés sur une base d'indemnisation kilométrique miniumum. A titre indicatif : 0,25€/km pour un véhicule de 5 CV. Si vous prenez les transports en commun demandez un ticket pour l'enfant et un pour vous-même (sauf si vous avez déjà un abonnement !).  

Plus d'infos 

Certains PIJ/CIJ proposent des formations baby-sitting sur mesure ! Consultez l'Agenda du site pour être informé(e) des prochaines dates. 

Actualisé le 08/02/2018

Crédits photo©2happy/stockvault.net

Tous les évènements