Hébergement temporaire : les formules pour un logement de courte durée

Hébergement temporaire : les formules pour un logement de courte durée©iStock.com/rilueda

Juste le temps d'un stage,  d'un job saisonnier, d'un concours à passer… dans certaines situations un hébergement de courte durée est nécessaire. Panorama des solutions possibles.

Gîtes, hôtels, auberges de jeunesse, couchsurfing, réseau personnel, résidences étudiantes…pour une nuit, pour quelques jours ou plus, tour d’horizon des différentes formules d’hébergement temporaire qui s’offrent à vous. 

Le réseau personnel : famille, amis...

Premier réseau à activer surtout si vous avez besoin d'un hébergement de courte durée sans payer ! Le temps de passer un examen, un concours... cette solution conviviale, économique vous dépannera quelques jours et n'empietera pas vraiment sur le quotidien de vos hôtes ! Un bon plan pour obtenir les bons tuyaux d'une ville que vous ne connaissez pas forcément et revoir des gens que vous n'avez pas vu depuis longtemps !

Activez votre réseau via Facebook !

Les résidences universitaires 

Vous pouvez séjourner une nuit ou quelques jours en cités universitaires en fonction des places disponibles. Le coût est peu élevé pour les étudiants (un peu plus cher pour les non-étudiants). Si ce mode d’hébergement temporaire vous tente retrouvez les formalités sur le site du Crous 

Les résidences habitat jeunes 

Accessibles aux 16-30 ans, étudiants, stagiaires, salariés... les résidences habitat jeunes proposent quelques places pour de l'hébergement temporaire. Pour connaître les disponibilités et les modalités d’inscription adressez-vous directement aux résidences. Coordonnées en région sur le site de l’URHAJ . Les résidences habitat jeunes ont pour avantage d'être situées en plein centre des villes, à proximité des transports en commun, de proposer des services et des tarifs intéressants (restauration, accès internet, animation, accompagnement...).

Les résidences privées

Aux portes des villes ou en plein centre, des résidences privées telles que Résidétapes accueillent un public pour 1 semaine, 1 mois… Les hébergements sont meublés et offrent des prestations telles que l’accès wifi, laverie, parking…charges comprises. La demande de logement peut se faire en ligne. L'offre résidencielle à retrouver sur adele.org.

Le Couchsurfing/Chez l'habitant

L'hospitalité du couchsurfing. Voici une formule dont l’esprit est réseau et partage. Des particuliers prêtent gratuitement leur canapé pour une nuit ou plus. Pour les rejoindre et avoir accès aux annonces il suffit de vous créer un compte en ligne. Les propositions sont plus abondantes dans les grandes villes !

Chez l'habitant : C'est presque comme à la maison ! Vous profitez de toutes les commodités d'un logement équipé : cuisine, salle de bains…  et vous disposez de votre propre chambre.

  • Les particuliers qui proposent ce type d'hébergement temporaire passent par les sites de petites annonces. Faites-vous bien préciser le prix d'une nuit ou de la semaine si vous optez pour cette solution ponctuelle ! 
  • D'autres hébergeurs, notamment issus du milieu rural, font partis d'un dispositif Hébergement Temporaire chez l'Habitant et louent 15 € la nuit une chambre à un jeune en formation, en stage, en études... sur différentes communautés de communes de la Région (en 44, 49 et 72) -  Contactez Le Flore Habitat Jeunes au 02 43 81 27 55.

Airbnb : plateforme de mise en relation particuliers et publics en recherche d'une chambre ou d'un logement temporaire partout dans le monde.

Les auberges de jeunesse

Hébergement temporaire d’une nuit à quelques jours seulement, en chambres partagées avec des espaces communs (cuisine, salle de bains...), ouvert à tous, quel que soit votre âge. Certaines auberges de jeunesse sont ouvertes uniquement l’été, d’autres fonctionnent à l’année. Pour en bénéficier vous devez prendre une carte d’adhésion à la FUAJ ou LFAJ puis payer le prix de la nuitée.

Les campings/gîtes/chambres d'hôtes

Des modes d'hébergement de loisirs qui dépannent dans l’urgence de la situation pour quelques nuits mais qui peuvent vite revenir chers sur une période plus longue, notamment en pleine saison d'été ! Attention, au prix s'ajoute également la taxe de séjour. Informations, tarifs et coordonnées des gîtes, chambres d'hôtescampings municipaux et autres campings sur le web. 

Les hôtels

Avec ou sans petit déjeuner, on retrouve tous les prix pour une nuit d'hôtel (taxe de séjour en sus !). Astuces : certains hôtels proposent le prix VRP qui conjugue dîner, petit déjeuner à la nuitée pour un prix intéressant. Sinon, n'hésitez pas à négocier le tarif, notamment si vous avez besoin d'une chambre en pleine semaine ou si vous restez quelques jours. Les Offices du tourisme informent sur les hôtels qui existent sur leur territoire. 

Actualisé le 08/03/2019

Crédits photo©iStock.com/rilueda

Tous les évènements

Dispositifs liés