Stage en entreprise : faut-il signer une convention ?

Stage en entreprise : faut-il signer une convention ?

Le stage en entreprise : une ouverture vers le monde professionnel et un bon moyen d'acquérir de l'expérience.  Il est soumis à des règles spécifiques et notamment à la signature d’une convention.

Convention de stage : obligatoire !

Que votre stage soit facultatif ou obligatoire vous devez signer une convention de stage qui doit être inscrite dans un cursus de formation. Cette convention tripartite, signée par chacun décrit les engagements de chaque acteur :

  • vous-même le/la stagiaire,
  • votre école ou organisme de formation,
  • l’entreprise qui vous accueille.

Si vous êtes mineur, vos parents ou votre représentant légal signent également la convention de stage.

La Chambre de Commerce et d'Industrie accompagne les jeunes collégiens, lycéens sur des mini stages de 5 jours pendant les vacances scolaires et propose une convention de stage.

Que contient la convention de stage ?

Elle précise en particulier :

  • vos missions,
  • les objectifs pédagogiques,
  • la durée du stage et vos horaires,
  • votre gratification (« rémunération »)
  • le tuteur au sein de l'entreprise, ainsi que le professeur-référent au sein de votre école...

A savoir

Vous n’avez pas le statut de salarié et vous ne pouvez pas remplacer un salarié recruté en CDD ou en CDI.  Vous n'avez donc pas les mêmes garanties qu'un salarié, pas les mêmes obligations non plus. Cependant, vous devez respecter le règlement intérieur de l'entreprise, les horaires et autres conditions fixées dans la convention de stage. 

L’entreprise d’accueil peut vous faire bénéficier d’avantages tels que tickets restaurant, prise en charge du transport… tout cela est mentionné dans la convention de stage.

La durée maximum d’un stage en entreprise est de 6 mois par année d'enseignement. Le stage peut être effectué en continu ou en discontinu.

Plus d'infos

Actualisé le 29/09/2020

 

Tous les évènements