Raccrochage scolaire : quelques dispositifs pour vous remobiliser

Décrochage scolaire_Raccrochage scolaire

Quitter ou abandonner l’école sans qualification ou diplôme est une réalité pour de nombreux jeunes. Mais, des dispositifs existent, en lien avec l’Education nationale et différents professionnels. Objectif : aider à vous remobiliser. Pour que le décrochage scolaire ne soit pas une fatalité. 

Vous êtes encore scolarisé(e) 

Vous êtes élève :

  • dans un établissement public ou privé de l’Education nationale,
  • dans un établissement de l’enseignement agricole
  • dans un Centre de Formation des Apprentis (CFA)
  • en CAP ou en Bac pro
  • au collège (souvent en 4ème et en 3ème)

Vous traversez des difficultés, vous vous sentez démotivé(e), vous vous questionnez sur le parcours dans lequel vous êtes engagé(e), n’hésitez pas à en parler au sein de votre école ou dans un Centre d'Information et d'Orientation (CIO) : chef d’établissement, professeur principal, psychologue de l'Education nationale, conseiller principal d’éducation - CPE, infirmière scolaire, assistant(e) social(e)...

Scolarités spécifiques (troubles des apprentissages, du langage…) : vous et votre famille pouvez faire le point au niveau de votre établissement ou dans un CIO. Des unités d’enseignements spécifiques peuvent apporter des solutions (Ulis).

Vous êtes décrocheur de plus de 16 ans et déscolarisé(e)

Adressez-vous aux conseillers de Mission Locale ou d'un CIO.

Des dispositifs pour vous (re)mobiliser vers une formation ou un emploi

Selon votre situation, demandez conseil auprès de votre école, de la Mission locale ou d'un CIO. Avec vous, le conseiller vous proposera des dispositifs ou des établissements pour vous "remobiliser", par exemple :

  • le mini-stage en lycée professionnel ;
  • le service civique combiné, qui consiste à alterner une période de formation ou de remise à niveau dans un établissement scolaire et une période d’activité dans une structure d’accueil (par exemple, une association). Objectif : acquérir de nouvelles compétences par le biais de votre engagement d’intérêt général. Durée : entre 6 mois et un an.
  • L’Ecole de la 2ème chance (E2C) : si vous avez entre 18 et 30 ans, sans diplôme ou qualification. Objectif :  formation ou en emploi. 
  • Epide : si vous avez entre 16 et 25 ans ;
  • Ecoles de production : si vous avez entre 15 et 25 ans et êtes en échec scolaire, ce dispositif vous permet de vous former en 2 ans à un métier tout en vous préparant à un diplôme. Organisation : 3 jours par semaine d'atelier où vous répondez à de vraies demandes clients, et 2 jours par semaine de théorie. 
  • réseau Foquale - FOrmation QUALification Emploi : retour en formation dans un lycée, micro-lycée ou centre de formation d'apprentis.
  • Lycée de la nouvelle chance : un par département en Pays de la Loire. Vous accueillent si vous avez entre 16 et 24 ans et que vous avez quitté le système éducatif scolaire depuis au moins 6 mois et désirez re-préparer le bac. ( A noter un collège expérimental au Mans : Collège Anne Franck - Conditions d'admission).
  • Lycée autogéré/expérimental de Saint-Nazaire : public, pédagogie alternative basée sur une gestion indépendante, réalisée par l'équipe enseignante  en association avec les élèves.

La Journée de Défense et Citoyenneté (JDC) peut être l’occasion également de faire le point sur votre parcours, dont votre parcours scolaire ou de formation. N’hésitez pas à en parler.

Photo llibre

Actualisé 11 février 2019

Tous les évènements

Dispositifs liés