Les aides au permis de conduire en Pays de la Loire

Les aides au permis de conduire

Passer le permis est un investissement en temps et en argent ! Tour d'horizon des diverses aides à activer pour financer tout ou partie de votre permis.

Les aides au permis pour les jeunes sont soumises à condition d'âge, de statut ou de ressources... Retrouvez ci-après les dispositifs facilitant l'accès au permis de conduire.

L'aide de l'Etat aux apprentis

L'aide apportée par l'Etat aux apprentis de plus de 18 ans qui veulent passer leur permis de conduire est de 500 €.

Les aides des départements et des villes 

Souvent accordées sous conditions (ressources financières, âge, situation professionnelle/recherche d’emploi, situation familiale, …), les aides des départements et des villes pour passer le permis de conduire varient d’une collectivité à une autre. Elles sont allouées selon les règles qui leur sont propres. N’hésitez pas à contacter le Centre Communal d'Action Sociale ou votre mairie mais aussi les assistants sociaux des centres sociaux qui dépendent des Conseils départementaux.

Le Fonds d’aide aux jeunes - FAJ

Le FAJ permet aux jeunes de 18 à 24 ans révolus d'être aidés ponctuellement s'ils ne peuvent pas compter sur la solidarité familiale ou du fait de la précarité financière de la famille. L'aide au permis est versée dans l'objectif d'une insertion professionnelle. Vous devez être accompagné par un travailleur social pour obtenir les aides du FAJ. Contactez votre conseiller Mission Locale ou le centre social dont vous dépendez. 

Pôle emploi

Les aides au permis de conduire de Pôle emploi s'adressent aux demandeurs d'emploi de + de 18 ans ayant au moins six mois de chômage en continue et dont l'absence de permis est un frein au retour à l'emploi. Prise en charge totale ou partielle, 1200€ maximum, versée en 3 fois sur justificatifs à l'auto-école.

Le permis à 1 euro par jour 

C'est une aide sous forme de prêt (intérêts sont pris en charge par l'Etat) pour les 15-25 ans.

  1. choisir une auto-école partenaire du dispositif
  2. remettre le devis du centre de formation à un établissement bancaire partenaire de l'opération
  3. rembourser 30€ par mois (soit 1€/jour) l'emprunt (600€, 800 €, 1000 € ou 1200€) à un taux 0% sur une période de 3 ans.

En cas d’échec à l’examen du permis vous pouvez faire une nouvelle demande de prêt de 300 € pour financer le complément de votre formation.

Le Compte Personnel d'Activité

Si vous êtes salarié, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel d'Activité pour financer tout ou partie de votre permis B : aussi bien la préparation à l’épreuve théorique du code de la route que l’épreuve pratique du permis de conduire.

Adressez-vous à votre Opca ou l’interlocuteur qui correspond à votre situation pour en savoir plus. 

Actualisé le 25/02/2019

Tous les évènements

Dispositifs liés