Le permis probatoire

Le permis probatoire

Félicitations ! Vous venez de décrocher votre permis de conduire. En tant que jeune conducteur vous ne disposez pas encore de tous vos points.  On fait le point sur le permis probatoire !

Qu'est-ce que le permis probatoire ?

  • Chaque nouveau conducteur reçoit un permis dit probatoire puisqu'il est doté de 6 points seulement.
  • Pendant la période probatoire, si vous ne commettez aucune infraction, votre permis est majoré automatiquement chaque année de plusieurs points. 
  • Au bout de 3 ans vous constituez votre capital de 12 points (2 ans seulement pour les jeunes ayant suivi l'Apprentissage Anticipé de la Conduite)
  • Si à l’issue de la période probatoire vous avez perdu quelques points, sans que le solde soit nul, vous récupérerez vos 12 points seulement 3 ans après le dernier retrait de points (en fonction de l'infraction et à condition de ne commettre aucune nouvelle infraction entre-temps !).

​Les conducteurs qui, à la suite d’une invalidation administrative ou d’une annulation judiciaire, ont dû repasser le permis de conduire sont aussi concernés !

La réduction du délai de la période probatoire pour les conducteurs novices est possible à condition de suivre un stage post-permis  entre le 6ème mois et la prémière année d'obtention de votre permis.

Solde de points et infractions

Vous pouvez connaître le nombre de points qu'il reste sur votre permis en vous adressant à la préfecture (au guichet ou par courrier) ou par internet.

Petit tour du barème d'infractions établi en France qui vient diminuer le nombre de points de votre permis. Dans tous les cas, vous ne pourrez pas perdre vos 12 points en une seule fois. Si vous commettez plusieurs infractions en simultané vous pouvez perdre jusqu'à 8 points maximum.

Certains automobilistes suivent un stage de récupération de points de 2 jours pour récupérer dès le lendemain jusqu’4 points sur leur permis de conduire.

Plus d’infos

Actualisé le 22/02/2021

Tous les évènements

Dispositifs liés