Partir à l'étranger

Sites incontournables

Le CRIJ est labellisé

Eurodesk

Candidature pour l'étranger

Réaliser un CV et une lettre de motivation pour postuler à l'étranger est indispensable afin d'établir un premier contact avec l'employeur. Cependant, vous devrez adapter votre candidature aux habitudes du pays.

Adaptez votre candidature

Pour réaliser une candidature pour l'étranger, il ne suffit pas de traduire votre CV et votre lettre de motivation. Vous devez donc créer une candidature à part entière.

Chaque pays a ses propres codes, il vous faut donc vous renseigner sur les habitudes du pays et réaliser un CV et une lettre de motivation selon les codes locaux. Il existe plusieurs sites proposant des conseils de rédaction de CV et de lettres de motivation :

Le CV : Resume

Le CV met en avant vos principales compétences, vos expériences et votre parcours scolaire. Pour un CV à l'étranger, il est possible de le faire sur une ou deux pages. Les recruteurs étant très exigeants, veillez à ce que votre candidature ne convienne aucune faute d'orthographe.

  • Ne mettez ni votre âge, votre sexe, votre état-civil ni votre photo sur un CV pour le Canada, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.
  • Présentez toutes les compétences et les savoir-faire utiles pour le poste.
  • Pour les diplômes, mettez des équivalences du pays d'accueil, mais ne les traduisez pas littéralement.
  • Faites-vous relire pour éviter les fautes d'orthographe et de grammaire.

Le CV se compose ainsi :

  • Etat civil : prénom, nom, numéro de téléphone, adresse postale et électronique
  • Objectif professionnel : une phrase percutante pour que le recruteur cerne votre profil et le poste que vous visez.
  • Parcours scolaire et diplômes : trouvez une équivalence de diplôme, ou expliquez l'intitulé en anglais.
  • Expérience professionnelle : vos emplois et stages passés, du plus récent au plus ancien.
  • Compétences : mettez en avant vos compétences linguistiques et informatiques. Précisez éventuellement vos séjours linguistiques, vos tests de langues, etc.
  • Centres d'intérêt et loisirs : mentionnez également vos engagements associatifs.

La lettre de motivation : cover letter

Elle doit être claire et concise, afin de montrer efficacement qui vous êtes.

  • La lettre doit tenir sur une page et être concise et correctement orthographiée.
  • Personnalisez votre lettre en l’adressant directement à une personne (responsable du recrutement, nom du directeur, etc).
  • Mettez en valeur vos compétences et savoir-faire, au moyen d’exemples concrets (précédentes expériences, stages, etc).
  • Argumentez sur ce que vous pouvez apporter à la structure et sur votre intérêt pour les missions.
  • Rédigez des phrases courtes et claires sans utiliser un anglais sophistiqué.
  • N’utilisez pas de contractions ou d’abréviations.
  • Prenez un peu de recul pour pouvoir expliquer vos expériences à un public non-francophone (qui ne connaitra pas forcément la renommée ou le fonctionnement de structures ou de formations, etc).

La lettre de motivation se compose ainsi :

  • En-tête : indiquez vos noms, adresse, nom du destinataire et son adresse, date et objet de la lettre.
  • Introduction : parlez de l'objet de votre demande, en indiquant pourquoi vous êtes intéressé par la structure dans laquelle vous postulez, et l'intérêt du poste.
  • Argumentation : mettez en avant vos qualités et vos expériences les plus pertinentes pour le poste, à travers des exemples concrets.
  • Conclusion : rappelez dans les grandes lignes pourquoi vous correspondez au poste.

Pour vous aider à constuire votre candidature en anglais, consultez le mini-guide du Crij "Candidature pour l'étranger", ainsi que le guide Eurodesk "Rédiger son CV en anglais".

Crédits photo : Istock.com / franckreporter

Tous les évènements