Des conseils pour trouver un stage à l'étranger

La pratique et la notion de stage varient énormément d’un pays à l’autre, ainsi que le statut. Il est donc important de vous poser les bonnes questions : est-ce un stage obligatoire ou facultatif, combien de temps dure-t-il, etc.

La règlementation

En France, le stage est formalisé dans une convention, reconnue comme faisant partie de la formation et signée entre la structure d’accueil, l’établissement d’enseignement et le stagiaire. Les conditions du stage sont définies, vous bénéficiez d’une couverture sociale et vous conservez votre statut d’étudiant, d’élève, d’apprenti, etc.

Dans certains pays, le stage n’est pas reconnu comme complément à une formation et le modèle de convention tripartite français ne conviendra pas. Une convention est cependant importante, elle stipule les droits et les devoirs de chacun, vous permet d’avoir un statut, de bénéficier de la sécurité sociale et d'être couvert en cas d'accident du travail par l’établissement d’origine. Les rémunérations sont rares et les indemnités peuvent être variables : souvent, elles ne couvrent que les frais de transport et de repas. De façon générale, il n’existe pas un statut légal du stagiaire en Europe. Chaque pays a ses propres réglementations.

  • Si votre stage à l'étranger est obligatoire et fait partie intégrante de votre programme d’enseignement, une convention doit être signée par l’entreprise, votre établissement de formation et vous. Cette convention fixe les engagements de chacun et permet au stagiaire d'avoir un statut.
  • Si le "stage" n'est pas obligatoire et que vous n'avez pas de convention, la législation du pays d'accueil s'applique. Soyez vigilant sur les postes proposés. Dans certains cas, il s’agit d’emplois plus ou moins déguisés (remplacement de poste, augmentation de l’activité, etc.), dont la rémunération n’est pas forcément à la hauteur du travail demandé.

Comment débuter ses recherches ?

Pour qu’un stage à l’étranger soit profitable, prévoyez un minimum de 2 à 3 mois sur place. Commencez vos recherches au moins 6 mois à l’avance. La recherche d'un stage à l'étranger s'apparente à la recherche d'un emploi : vous devrez envoyer des candidatures aux entreprises qui vous intéressent. Adaptez votre CV et votre lettre de motivation aux pratiques du pays visé et rédigez-les dans la langue du pays.

  • Évaluez votre niveau en langue : www.europass.cedefop.europa.eu.
  • Définissez le contenu et la durée du stage, proposez une mission de stage.
  • Informez-vous sur la situation économique et sur les entreprises du pays : France diplomatie
  • Adaptez votre CV (CV Europass) et votre lettre de motivation dans la langue et selon les pratiques du pays. 

 Euroguidance : le Réseau européen de centres nationaux de ressources pour l'orientation et la mobilité européenne propose des fiches qui récapitulent, par pays européen, le cadre légal des stages et les principales informations à connaître.

Actualisé en avril 2018

Tous les évènements

Dispositifs liés