Étudier en Espagne

L’Espagne est une des destinations privilégiées des étudiants français. Vous souhaitez partir pour des études et découvrir la culture espagnole ? Voici les pistes à explorer.

Cursus et établissements

Comme en France, le système universitaire se divise en trois cycles : le grado (licence en 3 ans), le master (en 5 ans), et le doctorado (doctorat en 8 ans).

Hors système universitaire, vous pouvez suivre le grado superior, le titre de deportivo superior, qui propose des filières artistiques et des formations professionnelles et sportives.

Pour en savoir plus sur les cursus et les filières, consultez le site d’Euroguidance et leurs différents articles dédiés aux études en Espagne.

Procédures d’inscription

Les modalités d’inscription changent si vous partez avec un programme européen ou en solo. Informez-vous dès le début d’année universitaire pour l’année d’après, car les dossiers d’inscription sont à rendre dès le mois décembre. Prenez connaissance également des procédures d’inscription des écoles où vous voulez aller, certaines ont leurs propres conditions d’admission.

Si vous partez sans programme européen, vous devez faire reconnaître votre niveau d’études, en allant sur le site du Ministère de l’éducation et de la formation professionnelle d’Espagne.

Ensuite, vous devez vous inscrire en première année à l’Uned (Universidada nacional de educacion a discancia), qui se charge d’étudier votre dossier et de vous donner l’équivalence du bachillerato (baccalauréat) et un certificat credential. En parallèle, prenez contact avec l’école qui vous intéresse, puis vous pourrez effectuer votre préinscription. Elle se fait en ligne sur le site de l’université, et vous devrez prévoir des frais d’inscription allant entre 900 et 1 500 € (entre 5 000  et 15 000 € dans le privé).

Si vous partez avec un programme européen, vos démarches seront facilitées, et vous pourrez bénéficier d’une aide financière, notamment en demandant le maintien de votre bourse si vous êtes boursier.

Le principal programme de mobilité européenne reste Erasmus+, qui propose le séjour d’études et le stage. Avec Erasmus+, vous pouvez poursuivre vos études dans un établissement européen, passer des examens sur place et faire reconnaître votre séjour d’étude.

Aides financières et bourses

Le réseau des universités espagnoles possède un moteur de recherche de bourses pour les &tudiants étrangers qui veulent étudier en Espagne : https://becas.universia.net/

Vous pouvez retrouver les différentes bourses espagnoles par cursus sur le site du Ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle espagnol.

Si vous êtes boursier, vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d’une aide de mobilité pour continuer vos études à l’étranger. Pour cela, contactez votre établissement, votre rectorat, ou le Crous.

Cours et test de langue

Pour partir étudier en Espagne, vous devez avoir un certain niveau en espagnol. La plupart des universités ont leurs propres tests de langue, mais vous pouvez passer le Diplôme d’Espagnol comme Langue Etrangère (DELE). Ce test n’est pas obligatoire pour être accepté.

Le Centre Culturel Franco-Espagnol à Nantes peut aussi vous proposer des cours de langue, ainsi que des rencontres culturelles

Un certain nombre d’universités délivrent des cours durant l’été ou toute l’année. Rendez-vous sur le site www.universia.es

Des écoles privées dispensent également des cours d’espagnol pour les étrangers. Consultez le site www.spainexchange.com

Tous les évènements

Dispositifs liés