S'informer sur la contraception

Contraception des jeunes

Etre bien informé(e) sur les différents modes de contraception ... pour mieux vivre sa sexualité.

Les moyens de contraception

Stérilet, implant, préservatif féminin et masculin, pilule ... les moyens de contraception sont très nombreux aujourd'hui. N'hésitez pas à en parler avec un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue, infirmière), qui adaptera la contraception en fonction de vous (vos attentes, vos interrogations, votre mode de vie...).

Contraception : où rencontrer des professionnels de la santé ?

Des conseillers, ainsi que des professionnels de santé, regroupés dans des associations et des réseaux d’information, peuvent répondre aux questions du public, anonymement et gratuitement le plus souvent.

Important : pour une 1ère prescription de contraceptif, il n’est pas obligatoire de subir un examen gynécologique, ni même une prise de sang. Par la suite, si la jeune le souhaite et pour un suivi plus global, il est possible de rencontrer une fois/an un(e) gynécologue ou une sage-femme de façon à faire un point régulier.

  • A l’école : les infirmières sont à votre écoute et peuvent vous renvoyer vers des centres spécialisés.
  • Les centres de planification : informations, consultations.
  • Le Planning Familial accueille de façon anonyme et gratuite les jeunes pour des entretiens, des informations sur tous les sujets liés à la sexualité (contraception, IVG, relations amoureuses, violences, ... ). Propose également aux jeunes de moins de 25 ans, des consultations médicales, contraceptions d’urgence, dépistage, tests de grossesse, examens gynécologiques ...  Plate forme téléphonique Contraception IVG 0 800 834 321 (appel gratuit depuis un poste fixe).
  • Le médecin traitant, mais également depuis 2 ans, les sages-femmes, qui peuvent délivrer des ordonnances et proposent un suivi très adapté pour les jeunes filles qui se déplacent pour la 1ère fois pour échanger sur cette question
  • Les services universitaires de médecine préventive : s'adressent aux étudiant(e)s ; des infirmières sont à votre disposition pour vous accueillir, vous informer, vous proposer des soins et un suivi au besoin.

A noter : si vous êtes mineure, collégienne ou lycéenne, vous pouvez vous adresser directement à l'infirmerie de votre établissement scolaire pour obtenir la pilule du lendemain.

Crédits photos : Angela Lopes

Tous les évènements

Dispositifs liés