Se nourrir : consommer local, de saison et pas cher

Se nourrir sain local et pas cher_Epiceries sociales et solidaires_AMAP_Fage

Le budget alimentation représente une part non négligeable du budget global, après le logement. Mais, consommer pas cher ne signifie pas pour autant ne pas manger  sain et équilibré. Quelques pistes.

Produits de saison et producteurs locaux

Surtout quand ils proviennent de producteurs locaux, les produits de saisons (fruits, légumes, produits laitiers et autres produits frais) offrent souvent une bonne qualité et des prix avantageux. Le "circuit court", c'est : moins de frais de transport, pas de passage au frigo, des produits souvent moins chers et surtout de meilleure qualité gustative, puisque les producteurs ont respecté le rythme naturel de maturité.

Les Amap-Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne

 Leur principe : « une agriculture écologiquement saine, socialement équitable et économiquement viable ».

D'autres pistes pour se nourrir local

N’oubliez pas les marchés : ce sont essentiellement des produits locaux et de saison qui y sont vendus. (liste des marchés sur le site internet des villes et communes).

Certains réseaux de producteurs ont créé des magasins ou sont présents collectivement sur des marchés (Les fermiers du coin, Les paysans du coin, Les producteurs bio…) : ils privilégient les producteurs  locaux et les produits frais.

Bon plan : les fins de marchés sont avantageuses, les marchands pouvant proposer des prix super intéressants, voire des produits gratuits s'ils sont voués à être jetés.

De manière générale, privilégiez les plats à préparer avec des produits frais : c’est plus long, mais plus économique pour votre porte-monnaie et votre santé !

Comparez les prix à l’unité et au kilo et ne vous précipitez pas sur les promotions.

La plupart des épiceries ou grandes surfaces proposent des cartes « de fidélité » ou « avantages » : souvent gratuites, elles proposent des prix avantageux, mais là encore, attention aux promotions !

Les épiceries sociales et solidaires 

Les épiceries sociales et solidaires ont pour vocation d'accueillir des publics bénéficiaires orientés par des associations et des institutions publiques sous critère de minima sociaux. Si vous souhaitez faire vos courses dans une épicerie sociale et solidaire, prenez d'abord contact avec le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de votre ville : il vous indiquera les démarches à suivre pour ouvrir vos droits d'accès.

Certaines épiceries solidaires ont également vu le jour sur certains campus universitaires. Des associations ou regroupements d’associations étudiantes proposent ainsi la distribution de paniers de fruits et légumes. Coordonnées sur le site des Amap, auprès du CROUS et sur le site de la Fage-Fédération des  Associations Générales Etudiantes (2 associations : sur le campus de Nantes et d'Angers).

Le concept global AGORAé : lieu dans lequel l'étudiant peut bénéficier de divers services spécialisés, notamment dédiés à l'aide alimentaire, la création de lien social, les conseils à la vie quotidienne, l'accompagnement de projets, l'aide à l'accès aux droits...dans un souci de maintien du lien social sur le quartier.

Plus d'infos

 Photo libre

Actualisé le 25 septembre 2017

Tous les évènements

Dispositifs liés