Vivre au quotidien

Consultez également

guide-galeres-miniature-blocGuide "Gérer ses galères au quotidien" -  Edition 2017 Pays de la Loire

[pdf 24 pages]

CRIJ Pays de la Loire

Tous les évènements

Sites incontournables

Se défendre contre les sectes

Se défendre contre les sectes_MIVILUDES_ADFI

Les groupes sectaires sont présents dans tous les domaines de la société : formation et éducation, loisirs, développement personnel... Quels sont les signes qui peuvent alerter ? Comment se faire accompagner ? Des organismes et associations existent pour ne pas rester isolé(e) et pour réagir.

Les sectes : un fonctionnement redoutable

Point commun des sectes : la manipulation des individus et leur isolement vis-à-vis de leur entourage, familial, amical, professionnel. Perte de tout esprit critique.

Les sectes ciblent particulièrement les jeunes, les publics fragiles, les personnes isolées, en attente de réponses à leurs questions, ou encore des personnes traversant un moment difficile de leur existence (rupture professionnelle ou familiale, maladie). Basé sur la manipulation affective des individus, le "groupe" exige une adhésion inconditionnelle à ses idées et doctrines. Pour cela, il rejette tout lien avec le monde extérieur. Il est très souvent rapporté également que les individus endoctrinés, paient une lourde contribution financière, voire effectuent, malgré elles, un "vidage" complet des comptes bancaires.

L'emploi du temps des individus doit être entièrement consacré au "groupe", qui exige une disponibilité totale.

Un prosélytisme exubérant voire abusif : croire en quelque chose ou en quelqu'un, suivre le « gourou ».

Leur technique d'approche, lui aussi "efficace" dans le "recrutement" : accueil chaleureux, valorisation de l'individu, promesse de réussite et de bien-être ; et surtout, réponse inconditionnelle à toutes les questions que l'individu se pose !

Les sectes : points de vigilance et signes d’alerte

Vous avez un doute sur le changement brutal de comportement d’un proche, comment faire ? Sans "tomber" dans la paranoïa et surtout sans rompre la communication avec la personne, il faut commencer par se poser certaines questions. Les réponses (ou, à l'inverse, l'absence de réponses claires) peut inciter à une plus grande vigilance.  En particulier :

  • dans le groupe, qui détient le pouvoir ?
  • le leader est-il respectueux des individus ? 
  • de quelles libertés disposent les individus ?
  • quelles règles de vie communautaire, conjugale, familiale ?
  • la formation "affichée" des "intervenants" ?
  • le coût financier ?
  • quels sont les contacts avec l'extérieur ?
  • le groupe adopte-t'il un langage particulier ?
  • quels changements significatifs dans les pratiques quotidiennes (alimentation, sommeil, soins médicaux ...) ?

 Dans tous les cas, n’hésitez pas à contacter les associations de défense des individus.

Se défendre contre les sectes

Dérives sectaires et signaux d’alerte : dès qu’un doute apparaît sur un groupe et ses agissements, le premier conseil est de contacter les associations spécialisées.

Leurs missions : prévenir les agissements des groupes, mouvements et organisations à caractère sectaire, accompagner et défendre les familles et les individus victimes de ces groupes, étudier les doctrines et pratiques des mouvements à caractère sectaire, informer et documenter le grand public.

Numéro de téléphone 119 : service national d'accueil téléphonique pour l'enfance en danger 

Plus d'infos

Photo libre

 

Tous les évènements