Partir à l'étranger

Sites incontournables

Le CRIJ est labellisé

Eurodesk

Préparez votre départ pour un job en Europe

Préparer son départ pour un job en Europe

Souvent négligées, les démarches de préparation au départ sont indispensables, même pour un départ en Europe. Bien se préparer vous permettra de vivre cette expérience de manière sereine et dans de bonnes conditions.

Faites le point sur vos motivations

Avant de partir, posez-vous les bonnes questions :

  • Quelles sont mes motivations pour partir, et dans quel pays ?
  • Quel job me plairait ? Tenez compte de vos expériences et qualifications, tout en ayant en tête les réalités du pays visé.
  • Quels sont mes atouts à mettre en avant ? Permis B, BAFA, certification en langues,…
  • Quelles sont mes compétences linguistiques (niveau minimum dans la langue du pays ou en anglais) ? 

Pour évaluer votre niveau et adapter votre cv aux habitudes du pays, vous pouvez utiliser le CV et le passeport de langues Europass.

Informez-vous sur le pays visé

Avant de partir, informez-vous sur le pays d’accueil (réglementation, salaire minimum, secteurs qui recrutent, coût de la vie,…). 

La plupart des postes sont à destination des majeurs, et l’emploi des mineurs fait souvent l’objet d’une législation spécifique. Rapprochez-vous de l’ambassade du pays en France pour en savoir plus. Le site du Diplomatie.gouv.fr propose également des informations par pays.

En tant qu’européen, vous avez les mêmes droits d’accès à un emploi dans un pays de l’Union Européenne qu’en France. Aucun document, à part votre carte d’identité, ne vous sera demandé. Pour les séjours de plus de 3 mois, pensez tout de même à vous enregistrer auprès de l’autorité du pays

Banque

Réfléchissez aux moyens de paiement que vous utiliserez dans le pays. Les virements bancaires à l'étranger peuvent avoir un coût. Demandez à votre banque s’il existe des filiales à l’étranger ainsi que les conditions à l’étranger. Pensez aussi à avoir une petite réserve d’argent au cas où, car les postes proposés sont souvent peu qualifiés, et donc peu rémunérés.

Pensez santé…

Pensez à protéger votre santé à l’étranger. Au moins 3 semaines avant d’aller travailler dans l’un des pays de l’Espace économique européen, faites la demande de la carte européenne d’assurance maladie. Elle est gratuite, valable 2 ans et permet de prendre en charge certains soins. Par ailleurs, aucun vaccin n’est exigé en Europe. Aussi, le numéro d’urgence 112 est valable partout en Europe.

Un toit pour moi !

Plusieurs possibilités vous permettent de loger à l’étranger sans vous ruiner : campings, auberges de jeunesse, résidences étudiantes, colocations et sous-locations, ou encore en échangeant de logements par exemple. Vous pourrez trouver des annonces sur Internet ou bien dans les journaux du pays.

Pensez aux cartes de réduction

Pour bénéficier d’avantages et de réductions, contactez la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) (remises sur les séjours en auberges de jeunesse), l’ISIC et l'EYCA (remises dans les domaines du tourisme, sorties culturelles, transports,…). A noter que certaines communes disposent de leur propre carte de réduction pour les jeunes.

Crédits photo : ©iStock.com/squareplum

Tous les évènements