Partir à l'étranger

Sites incontournables

Le CRIJ est labellisé

Eurodesk

Travailler à l’étranger : quelques conseils avant le départ

Travailler à l’étranger : quelques conseils avant le départ

Vous avez un projet professionnel à l’étranger ? Contrat d’expatrié, volontariat, séjour au pair ? Avant toute chose, préparez votre départ en effectuant quelques formalités administratives et financières.

Préparez vos papiers et votre visa

Il vous faudra certains documents pour travailler à l’étranger, qui sont plus ou moins faciles à obtenir selon les pays et délais.

  • Si vous travaillez à l’intérieur de l’Espace Economique Européen, une simple carte d’identité valide suffira. Mais selon les pays et au-delà de 3 à 6 mois, il vous faudra sûrement effectuer une demande de droit de séjour.
  • Si vous travaillez hors Espace Economique Européen, il vous faudra un passeport en cours de validité ainsi que probablement un visa de travail.

Pour certaines destinations, le Programme Vacances Travail permet de partir plus facilement en obtenant un visa. Plus d’infos sur le PVT.

Si vous souhaitez utiliser une voiture, pensez à demander un permis de conduire international qui peut être obligatoire dans certains pays (à demander gratuitement en préfecture).

Changement d'adresse et résiliation d’abonnements

Effectuez votre changement d’adresse à votre bureau de poste, de façon à vous faire réexpédier votre courrier à votre nouvelle adresse.

Pensez aussi à résilier tous vos contrats (électricité, téléphone, internet, mutuelle, assurance,…) pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Pensez à vos impôts

Votre situation fiscale peut changer lors de votre départ à l’étranger (transfert du domicile fiscal, imposition,…). Renseignez-vous pour savoir à quelle fiscalité vous êtes soumis (locale, française ou les deux). Dans tous les cas, signalez tout changement d’adresse à votre centre d’impôts.

Faites-vous vacciner et pensez protection sociale

Voyez avec votre médecin si vos vaccins sont à jour, car selon les destinations, certains peuvent être nécessaires, voire obligatoires. Renseignez-vous bien à l’avance pour les réaliser. Consultez également le site de l’Institut Pasteur qui indique les recommandations par pays.

Votre système de protection sociale à l’étranger et les démarches à effectuer peuvent dépendre de la destination choisie ainsi que de votre statut. Dans les différents cas, vous pouvez toujours être bénéficiaire de la sécurité sociale française ou bien dépendre de la caisse de votre lieu de travail. Pour connaitre les démarches, renseignez-vous auprès de la Caisse Primaire d’assurance maladie ou du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale.

Compte bancaire

Avant votre départ, réfléchissez à vos moyens de paiement et prenez rendez-vous avec votre banquier pour savoir comment procéder en termes de compte bancaire. Il vous faudra sûrement ouvrir un compte ou mettre en place un système de virement international.

Inscrivez-vous au registre des français à l'étranger

En vous inscrivant au registre des français à l’étranger, vos démarches administratives et douanières ainsi que l’obtention de documents en seront simplifiées. Plus d’infos sur le site du Ministère des affaires étrangères.

Vous pouvez vous enregistrer aussi sur le service Ariane du Ministère. Vous serez ainsi recensé en cas de problème et pourrez obtenir certaines informations de la part du consulat.

Pour limiter les dégâts en cas de pépins, vous pouvez sauvegarder tous vos documents d’état civil dans un espace personnel et gratuit en ligne, sur www.mon.service-public.fr

Crédis photos ©iStock.com/Remains

Tous les évènements