Professionnels

Vous proposez un ou plusieurs dispositifs d'aide aux jeunes ? Valorisez-le sur notre site. 

Aides au logement de la Caf : APL, ALF, ALS

Aides au logement pour les jeunes de la CAF

Les aides au logement de la Caisse d'Allocations Familiales (Caf) s’adressent aux personnes dont les revenus sont insuffisants pour payer leur loyer ou rembourser un prêt immobilier pour leur logement.  

Si vos ressources sont modestes vous pouvez effectuer une demande d’aides au logement auprès de la Caf. En fonction de votre situation vous pourrez, sous condition de ressources, bénéficier de l’APL, de l’ALF ou de l’ALS.

Les aides au logement de la Caf s’adressent à toutes personnes sans conditions d’âge ou de statut. Vous pouvez donc y prétendre que vous soyez étudiant, apprenti, salarié, …    

L’aide personnalisée au logement (ou APL)

Elle s’adresse :

  • Aux locataires de logement « conventionné » (c'est-à-dire pour lequel le propriétaire à signé un accord avec l’Etat), meublé ou non. Elle permet alors de réduire le montant du loyer. Elle peut vous être versée directement ou à votre propriétaire qui adapte votre part du loyer en fonction. 

  • Aux accédants à la propriété qui ont souscrit à un prêt conventionné (PC). Elle permet alors de réduire les mensualités d’emprunt de votre prêt immobilier.

L’allocation de logement à caractère familial (ou ALF)

Elle concerne les personnes qui n’entrent pas dans le champ d’application de l’APL et qui :

  • ont des enfants (nés ou à naître) ou d’autres personnes à charge
  • ou qui forment un ménage marié depuis moins de 5 ans, le mariage ayant eu lieu avant les 40 ans de chacun des conjoints.

L’allocation de logement à caractère social (ou ALS)

Elle s’adresse à ceux qui ne peuvent bénéficier d’aucune des aides précédentes.

 

Le montant de l’aide dépend de plusieurs critères (vos ressources, votre situation familiale, la nature de votre logement, le montant de votre loyer ou de vos mensualités d'emprunt…). Afin de vous assurer que vous pouvez en bénéficier, réalisez simplement une simulation en ligne sur le site de la Caf ! Et si vous êtes étudiant, rendez-vous ici.

Si vous avez moins de 25 ans et que vos parents reçoivent une aide financière de la Caf ils risquent de perdre tout ou partie de leur allocation dès qu'une aide au logement vous est attribuée. Parlez-en avec votre famille avant d’entamer les démarches afin de convenir de la solution la plus avantageuse.

Si vous êtes encore à charge de vos parents et qu'ils payent l'Impôt Sur la Fortune (ISF), vous ne percevrez pas d'aide au logement.

Qui peut en bénéficier ?

La plupart des conditions d’attribution sont identiques pour les trois aides et la marche à suivre pour en faire la demande est la même. Ce sera votre situation qui va conditionner l’aide que vous toucherez. Attention, votre déclaration de patrimoine est prise en compte si celle-ci est supérieure à 30 000€.

Toute personne résidant en France sans condition d’âge ni de statut mais sous condition de revenus et qui a une charge de logement qu’il soit locataire ou colocataire, accédant à la propriété, qu’il vive en foyer, dans une résidence universitaire, dans un meublé ou à l’hôtel.

Les aides au logement sont attribuées uniquement pour les résidences principales, il faut y résider 8 mois dans l’année. Le logement ne doit pas vous être loué par un membre avec un lien de parenté directe (parents, grands-parents) et doit être conforme aux normes de santé et de sécurité (9m² pour une personne, 16m² pour deux personnes).

Comment faire ?

La demande se fait en ligne via le site internet de la Caf.

Vous touchez l’aide à partir du 1er jour du mois suivant votre demande, sous condition d’attribution. Attention, le versement de l'aide n'est pas rétroactif.

L’attribution est révisée chaque année et le montant de l’aide peut être revu en cas de changement de situation. 

Où se renseigner ? 

Auprès de la Caf

Tous les évènements

Articles liés

Tous les évènements